Universités et enseignement supérieur

Il y a trois universités publiques à Adelaïde, The University of Adelaide, Flinders University and the University of South Australia.

Ces trois universités sont toutes classées parmi les meilleurs 2% d’universités dans le monde. Elles ont des rapports très proches avec les secteurs de l’industrie et de la recherche, créant ainsi d’excellentes possibilités de réseautage et de stages à la fin des études. Pour de plus amples informations sur ces universités, visitez StudyAdelaide website.

L’Université d’Adelaïde

La société internationale de logiciels scientifiques Dassault Systems a établi son centre régional sud-australien à The University of Adelaide. C’est le premier bureau de ce genre à être basé dans une université australienne. Ce partenariat stratégique a comme résultat que le personnel de la société, venant de France et d’Inde et basé sur Adelaïde, se retrouve dans un des bâtiments de pointe de la faculté de l’ingénierie de l’université, et sont donc en mesure d’offrir des stages à des étudiants. Les Systèmes Dassault et l’Université d’Adelaïde ont aussi créé un programme d’études en ingénierie qui se concentre sur l’industrie, facilitant ainsi pour les étudiants l’accès à des carrières dans le secteur de la défense et dans d’autres industries associées.

L’Université Flinders

Flinders University est la première université en dehors de la France à s’adhérer à CELADON, une association d’institutions industrielles et académiques qui gèrent des installations terrestres et marines près de l’Académie navale française à Brest en France. Dans le cadre de cette association, les chercheurs et étudiants de Flinders ont l’occasion d’entreprendre avec l’infrastructure unique de CELADON des essais en mer dans le domaine des véhicules autonomes de surface et sous-marins.

Ils peuvent aussi développer des technologies marines de l’avenir dans le cadre de projets de recherches avec d’autres membres de CELADON. Ce partenariat renforce la réputation internationale croissante de l’Université dans le domaine des vaisseaux maritimes autonomes.

La société de défense de premier rang Thales Group, Flinders University et ENSTA Bretagne (une Ecole Supérieure d’Ingénierie et de Recherches, parmi les meilleures en France) ont aussi conclus un accord pour développer de la technologie de pointe dans le domaine de la robotique sonar et navale. Cette collaboration offre des possibilités de stages pour les étudiants de Flinders, ainsi que l’occasion de contribuer aux discussions de dessin dans le cadre du programme Futurs sous-marins.

L’Université d’Australie du Sud

University of South Australia a établi beaucoup de liens avec la France à travers des collaborations de recherche, des conventions d’échanges d’étudiants et des partenariats professionnels. En 2017 l’Université a signé un accord avec l’Ecole Supérieure d’Ingénierie française IMT Atlantique, créant ainsi la possibilité pour ses étudiants de poursuivre des études et d’entreprendre des stages auprès de certaines des premières organisations mondiales dans le secteur de la défense, telles que Naval Group (anciennement DCNS).

Le Centre de l’innovation et de la collaboration de l’Université d’Australie du Sud a aussi géré l’étape australienne d’un concours international aérospatial organisé sur 24 heures par l’agence aérospatiale française Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et le European Space Agency (ESA). L’Université collabore en plus avec la the International Space University (ISU), basée en France.